Non aéroport Notre-Dame-des-Landes (région choletaise)

Site du comité local d'opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes – Région choletaise

 

VictoireS !

Le collectif choletais d’opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes salue l’annonce du gouvernement d’abandonner définitivement le projet.

Une sage décision qui aurait dû être prise il y a très longtemps si les arguments des opposants avaient été considérés plus tôt.

Cette victoire historique en constitue en fait plusieurs.

Une victoire de la raison contre l’obscurantisme de certains élus qui ont volontairement caché la possibilité d’optimiser l’actuel aéroport Nantes-Atlantique.

Une victoire pour la préservation des terres agricoles qui deviennent si rares dans notre région comme partout ailleurs en France.

Une victoire pour la survie des nombreuses espèces végétales et animales qui vivent sur la zone alors que l’on connaît une vertigineuse accélération des disparitions d’espèces.

Une victoire pour la préservation d’une remarquable zone humide dont on sait aujourd’hui le rôle primordial qu’elle peut jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Une victoire qui permet d’économiser de l’argent public alors que l’Etat et les collectivités ne cessent de dire que les caisses sont vides.

Une victoire de la démocratie enfin contre une enquête et un débat public orientés dès le début vers l’unique solution de NDDL, et une consultation biaisée par le périmètre géographique restreint et la question posée qui ne laissait pas d’alternative.

Pour toutes ces raisons l’abandon du projet est une victoire pour tous.

Nous appelons donc à converger largement le 10 février sur le bocage de Notre-Dame-des-Landes pour fêter l’abandon du projet d’aéroport et pour poursuivre la construction de l’avenir de la ZAD.

Logo nddl cholet

Au passage, nous nous amusons d’observer les postures et commentaires de certains élus locaux suite à la décision gouvernementale. Par exemple (mais la liste n’est pas exhaustive), le député Denis Masséglia hier favorable au transfert déclare le lendemain dans la presse saluer la décision et le choix du gouvernement. Le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, n’hésite pas à tweeter avec des propos outranciers pour qualifier la décision gouvernementale alors qu’il nous avait confié de manière très détaillée et argumentée son opposition au projet. A méditer.

 

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 19 janvier 2018
A 0 h 46 min
Commentaires : 0
 
 

Tous à Notre-Dame le samedi 10 février

Pourquoi converger massivement sur la zad le 10 février ?

Depuis des décennies, les 1650 ha de la zad sont menacés par un projet d’aéroport climaticide, destructeur de terres nourricières, de zone humides et de liens sociaux. En lieu et place de ce projet, des paysans résistants ont continué de vivre  sur leurs terres et de nouveaux habitants sont arrivés dans les 10 dernières années. Il s’invente sur la zad des formes de vie, d’habitats et d’agriculture fondées sur le partage, la rencontre, le soin du vivant et des biens communs.

Le 9 février 2018, la Déclaration d’Utilité Publique du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes aura 10 ans. Si le gouvernement, à l’issue de la médiation nommée il y a 6 mois, décide enfin d’abandonner ce projet mortifère, le 9 février marquera la fin officielle de la Déclaration d’Utilité Publique. Nous serons alors heureux de célébrer la préservation de ce bocage, avec toutes celles et ceux qui ont accompagné cette longue histoire de lutte au cours des dernières décennies. Nous convergerons pour poser ensemble les prochains jalons de l’avenir de la zad de Notre-Dame-des-Landes.

Si le gouvernement décidait envers et contre tout de s’entêter, il nous faudrait alors être aussi fort nombreux à réaffirmer notre volonté d’empêcher le démarrage des travaux et de toute expulsion sur la zad.

Quelle que soit la position du gouvernement suite au rapport de la médiation, et en espérant le  meilleur pour la suite, nous nous organisons dès aujourd’hui pour nous retrouver sur la zad le 10 février et enraciner son avenir.

Le collectif d’opposants de la région choletaise organisera un covoiturage.

affiche_webmoyen-moins_psychei_-texte_petit_-6c402

 


Nous rappelons ci-dessous les bases communes que s’est donné le mouvement dans la perspective d’un avenir sans aéroport au-delà de l’abandon du projet.

– Pour plus d’infos :acipa-ndl.fr- zad.nadir.org– Pour des demandes de renseignements spécifiques sur le 10 février : 10fevndlzad@riseup.net

 Parce qu’il n’y aura pas d’aéroport (Texte des 6 points sur l’avenir de la ZAD)

Ce texte en 6 points a pour but de poser les bases communes nécessaires pour se projeter sur la ZAD une fois le projet d’aéroport définitivement enterré.

Il a été réfléchi au sein d’une assemblée régulière ayant pour objet de penser à l’avenir des terres une fois le projet d’aéroport abandonné.
Assemblée qui regroupe des personnes issues des différentes composantes du mouvement de lutte. Ce texte a été longuement débattu, à plusieurs reprises, dans de multiples composantes et espaces d’organisation du mouvement.

Nous défendons ce territoire et y vivons ensemble de diverses manières dans un riche brassage. Nous comptons y vivre encore longtemps et il nous importe de prendre soin de ce bocage, de ses habitants, de sa diversité, de sa flore, de sa faune et de tout ce qui s’y partage.

Une fois le projet d’aéroport abandonné, nous voulons :

  1. Que les habitants, propriétaires ou locataires faisant l’objet d’une procédure d’expropriation ou d’expulsion puissent rester sur la zone et retrouver leur droits.
  2. Que les agriculteurs impactés, en lutte, ayant refusé de plier face à AGO-VINCI, puissent continuer de cultiver librement les terres dont il-elles ont l’usage, recouvrir leurs droits et poursuivre leurs activités dans de bonnes conditions.
  3. Que les nouveaux habitants venus occuper la ZAD pour prendre part à la lutte puissent rester sur la zone. Que ce qui s’est construit depuis 2007 dans le mouvement d’occupation en terme d’expérimentations agricoles hors cadres, d’habitat auto-construit ou d’habitat léger (cabanes, caravanes, yourtes, etc), de formes de vies et de luttes, puisse se maintenir et se poursuivre.
  4. Que les terres redistribuées chaque année par la chambre d’agriculture pour le compte d’AGO-VINCI sous la forme de baux précaires soient prises en charge par une entité issue du mouvement de lutte qui rassemblera toutes ses composantes. Que ce soit donc le mouvement anti-aéroport et non les institutions habituelles qui détermine l’usage de ces terres.
  5. Que ces terres aillent à de nouvelles installations agricoles et non agricoles, officielles ou hors cadre, et non à l’agrandissement.
  6. Que ces bases deviennent une réalité par notre détermination collective. Et nous porterons ensemble une attention à résoudre les éventuels conflits liés à leur mise en oeuvre.

Nous semons et construisons déjà un avenir sans aéroport dans la diversité et la cohésion. C’est à nous tous, dès aujourd’hui, de le faire fleurir et de le défendre.

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 3 janvier 2018
A 17 h 58 min
Commentaires : 0
 
 

Enfin! Mais toujours vigilants !

Le collectif choletais d’opposants au projet d’aéroport à Notre Dame-des-Landes prend acte de la remise du rapport des médiateurs au gouvernement, et attend sereinement la décision qu’il va prendre d’ici la fin du mois de janvier 2018.

Enfin, une sortie du dossier de Notre-Dame-des-Landes devient possible !

En effet, pour la première fois, les arguments que nous avons développés depuis des années sur la possible modernisation de l’actuel aéroport Nantes-Atlantique ont été entendus et validés par une analyse rigoureuse de tous les enjeux. Y compris celui du bruit et de la manière de répondre aux riverains de l’actuel aéroport dès à présent.

L’optimisation de Nantes-Atlantique ressort manifestement comme le seul véritable projet à même de permettre une réponse aux enjeux agricoles, environnementaux, économiques et sociaux de la région pour les années à venir.

Par ailleurs, les médiateurs ont aussi clairement pointé « les défaillances de la décision publique » et « l’absence d’un débat transparent et démocratique » susceptibles de remettre  en cause tant la consultation de juin 2016, qualifiée de « défaillante » dans le rapport, que l’analyse des juridictions administratives sur le caractère non satisfaisant de l’optimisation de Nantes-Atlantique (arrêtés environnementaux) basée sur des expertises faussement orientées en faveur de la construction de l’aéroport à Notre Dame des Landes.

Pour autant, nous resterons très vigilants jusqu’à la décision gouvernementale.

Si la poursuite du projet est annoncée, nous continuerons la résistance contre ce projet inutile, couteux, destructeur et imposé, et pour empêcher l’évacuation de la ZAD, de nombreux recours juridiques étant encore en cours d’examen par les juridictions administratives et civiles.

Si l’abandon du projet est annoncé, une autre échéance sera pour nous aussi importante, celle de la date d’expiration de la Déclaration d’Utilité Publique le 9 février 2018. Si la DUP devient caduque ce jour-là, cela signifiera un coup d’arrêt définitif au projet de Notre Dame des Landes.

Quelle que soit cette décision, le collectif choletais, comme l’ensemble du mouvement, appelle à une mobilisation sur la zad, le samedi 10 février 2018.

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 20 décembre 2017
A 11 h 05 min
Commentaires : 0
 
 

Randonnée sur la ZAD

« Le dimanche 26 novembre 2017 Une JOURNÉE de BALzADE Randonnons sur la ZAD !

A l’invitation de l’ensemble du mouvement contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, voisin.e.s, promeneurs/euses et randonneurs/euses sont convié.e.s à une grande et belle journée de balade sur la zad, le dimanche 26 Novembre 2017.

Un groupe d’habitant.e.s de NDDL et de la ZAD ont été touché.e.s par la disparition des propositions de randonnées sur le territoire affecté par le projet d’aéroport. C’est pourtant un bocage ouvert à tous, qui mérite le détour et qui vaut d’être mieux connu.
Appuyé.e.s de membres de comités de soutien de la région, ils/elles se sont réuni.e.s pour pallier ce manque. Ils/elles ont repéré des parcours et réalisé des cartes de cheminement. Ils/ elles ont ré-entretenu des chemins parfois abandonnés, puisque non utilisés dans la vie quotidienne, et ont balisé trois boucles sur la zone. Ils/ elles ont édité une brochure disponible sur place au lieu d’accueil de la zad et sur internet…
L’inauguration du premier circuit a eu lieu le 2 juillet, avec plus de 150 personnes. D’autres sorties en groupe ont été programmées les 16 et 30 août sur les trois boucles. Les sentiers ont été parcourus tout l’été, à leur guise, par de nombreux/ses marcheurs/euses.

La brochure en est à sa 3ème édition. Le mouvement contre l’aéroport vous invite à une nouvelle journée conçue pour être accessible et confortable pour tous/toutes : il s’agit de nous faire plaisir, de nous ouvrir à une nature préservée, d’en découvrir la diversité écologique et humaine, d’en parfaire notre connaissance, et, pourquoi pas, de nous préparer à mieux la défendre le cas échéant.

  • Rendez-vous à 9h30 à Bellevue, pour un départ groupé accompagné de guides sur les grandes boucles ouest et centre (10 et 12,5 km), puis départs successifs sur ces deux mêmes boucles mais en empruntant des raccourcis (5 à 8 km). Ceux qui le souhaitent pourront opter pour un cheminement sans guide (carte conseillée tout de même !).
  • Regroupement vers 12h30 à Bellevue pour un pique-nique tiré des sacs, sous abri (tables, chaises, café chaud sont prévus).
  • A partir de 14 h, nouveaux départs sur de petits circuits (familles, lève-tard…).
  • Enfin, goûter et clôture. Les marcheurs/euses qui voudraient planter leur bâton de marche de la journée sur le « champ des bâtons » en auront toute latitude.

Parce que nous serons en nombre, et que les champs peuvent être trop détrempés pour être utilisés comme parkings à cette période de l’année, nous invitons les participant.e.s à s’organiser au maximum en co-voiturage (terminus du tramway au Cardo ligne 2 ou à François-Mitterrand ligne 1 par ex…).
Prévoyez aussi des bottes ou des chaussures imperméables. N’hésitez pas à inviter vos ami.e.s.

A très bientôt sur les chemins d’une ZAD grande ouverte, espace commun à tou.te.s, qui vit et se projette dans l’avenir ! »

Les affiches et flyers version papier sont disponibles au local de l’ACIPA à Notre Dame des Landes (ouvert le samedi de 10h à 17h) et à la Rolandière.

2017_11_26_Randounnamed

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 22 novembre 2017
A 19 h 10 min
Commentaires : 0
 
 

Assemblée générale ACIPA

L’ACIPA organise son assemblée générale annuelle samedi 25 novembre à 14h à la Sucé-sur-Erdre (Salle de l’Erdre, complexe sportif).

Si vous souhaitez vous y rendre, merci de prendre contact pour organiser covoiturage.

Si vous êtes adhérent mais que vous ne pouvez pas vous y rendre, merci également de prendre contact pour les procurations.

Enfin, si vous n’êtes pas adhérent, il n’est pas trop tard pour rejoindre la principale association d’opposants à l’inutile, couteux, destructeur et imposé projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes:

https://www.acipa-ndl.fr/nous-soutenir/devenez-membre

anim134x134

 

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 13 novembre 2017
A 10 h 31 min
Commentaires : 0
 
 

SOUSCRIPTION pour un travail d’étude sur le Plan d’Exposition au Bruit (PEB)

La Coordination des organisations opposées au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes  (dont l’ACIPA fait partie) vous invite à participer à une souscription pour financer un travail d’étude de plans d’exposition au bruit (PEB) prévisionnels sur Nantes Atlantique.

Le cabinet d’expertise ADECS Air Infra a été sollicité pour cartographier 4 séries d’hypothèses.

Dans le cadre de la médiation sur Notre Dame des Landes, le CéDpa (Collectif d’élus, membre de la Coordination) et l’Atelier citoyen apporteront ces cartes, en complément de celles que les médiateurs font réaliser par la DGAC.

Ce travail d’étude devra être présenté aux médiateurs fin octobre, le mois de novembre étant consacré à la rédaction de leur rapport, lequel sera remis le 1er décembre au gouvernement.

Pour financer cette étude, il nous faut réunir la somme de 18 000 euros TTC.

Nous vous invitons à participer à hauteur de vos moyens à ce financement, en envoyant un chèque à : ACIPA BP 5  44130 Notre Dame des Landes en précisant bien au dos du chèque « étude PEB ».

Pour sa part, le collectif choletais participe à ce financement, ce qui n’empêche pas les oboles individuelles.

Un grand merci à chacun ! Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 2 octobre 2017
A 9 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

Tous à Notre-Dame

Rendez-vous les 8 et 9 juillet prochain à Notre-Dame-des-Landes

Un covoiturage est organisé au départ de Cholet le samedi 8 juillet à 14h sur l’aire de covoiturage, près de 4 voies proche Leroy-Merlin.

Pour le dimanche, n’hésitez-pas à contacter un membre du collectif

Site ACIPA dédié au week-end:

http://www.notredamedeslandes2017.org/

Programme completProgramme complet dimanche 9

Arretons les fraisC_shO18W0AE3eJb

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 26 mars 2017
A 12 h 33 min
Commentaires : 0
 
 

« L’intérêt général et moi » à Beaupréau

Le film « L’intérêt général et moi » sera diffusé au cinéma Jeanne d’arc à Beaupréau (49) le mardi 14 mars 2017.

http://cinema.beaupreau.free.fr/mardi.html

2017_03_07_CO_Interet_general_et_moi_Beaupreau

Séance à 20h.

Suivi d’un débat avec Françoise Verchère, ancienne maire de Bouguenais, conseillère départementale et co-présidente du collectif d’élus doutant de la pertinence de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Départ covoiturage de Cholet à 19h30 sur la place du marché.

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 7 mars 2017
A 15 h 14 min
Commentaires : 0
 
 

Une décision qui n’entame en rien la légitimité de notre combat

Fait très exceptionnel, la cour d’appel a choisi d’aller à l’encontre de l’avis, développé le 7 novembre devant la juridiction administrative de Nantes, de Madame le rapporteur public. Pour la première fois devant un tribunal, dans son réquisitoire, celle-ci avait démontré le caractère destructeur du projet, mis en avant à partir de textes officiels de la DGAC l’existence de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique comme alternative crédible et validé bon nombre des arguments des opposants en s’appuyant sur le droit européen et français (éviter, réduire, compenser… les dégâts environnementaux). Elle a demandé l’annulation des arrêtés préfectoraux autorisant les travaux d’aménagement de l’aéroport et ne l’a pas obtenue. Les requérants examinent dès demain la poursuite des recours.

La décision de la Cour d’appel n’entame en rien la légitimité de notre combat face à la destruction du vivant et à la marchandisation du monde. L’ensemble du mouvement anti-aéroport réaffirme qu’il ne laissera place à aucun début de travaux ni d’expulsion sur la zad de Notre-Dame-des-Landes.

Nos appels à soutien et réactions immédiates et massives, au niveau local, régional et au-delà, restent inchangés en cas de démarrage de chantiers ou de tentative d’expulsion. Nous les mettrons en œuvre avec toute la détermination nécessaire.

La semaine dernière le monde paysan a montré sa détermination à défendre la ZAD. Pas moins de 150 tracteurs étaient présents jeudi 10 novembre pour « une répétition générale » de défense. Les habitants et résistants sur place sont prêt, eux aussi, à réagir.
Nous serons là, nous aussi !
Si vous avez l’information de l’arrivée de la gendarmerie sur la ZAD, vous pourrez y aller, si vous le pouvez, de suite. Si cela ne vous est pas possible, et nous serons sans doute nombreux dans ce cas, nous nous retrouverons, comme chaque comité local, devant le lieu de représentation de l’Etat. Pour Cholet, ce sera donc la sous-préfecture.
Rendez-vous à partir de 18h devant la sous-préfecture le soir de l’éventuelle invasion. Amenez de quoi être visible et audible, et de quoi rendre ce moment festif. Pique-nique à partager, instruments de musique….
Nous aviserons alors, ensemble, des actions à mener et des modalités futures de notre lutte.

Nous sommes là, nous serons là! On lâche rien !

 

Il n’y aura pas d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. La zad fleurira !

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 14 novembre 2016
A 22 h 21 min
Commentaires : 0
 
 

Tous à Notre-Dame cet été … et cet automne

13346824_10154143952431718_4813276298207094563_nPanneaux 8 octobre 20162016-10-08_Affiche_Manif_NDDL_Slide

Jamais la Démocratie n’a été une exigence plus impérieuse qu’en cette période où nous  lançons notre rassemblement 2016 !

Comme les années précédentes, la Coordination des Opposants* s’adresse à toute la population de la région, comme à tous les militants, toutes les organisations locales, nationales… et au-delà, engagés avec elle dans la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle les invite à partager ce moment fédérateur et convivial, démonstration et point d’appui d’une mobilisation intacte, et plus que jamais nécessaire, pour que vivent ce territoire et les alternatives qui se développent sur la ZAD.

Dans la période actuelle, le thème de la démocratie s’est imposé à nous de manière évidente, bien que nous travaillions sur cette exigence depuis plus de 15 ans maintenant.

Invitez amis, voisins, famille, collègues, faîtes circuler l’information.

Un covoiturage est organisé au départ de Cholet le samedi et le dimanche à 9h. RDV à 8h45 sur l’aire de covoiturage « Aire de Denia », proche 4 voies, D160, avenue de l’Atlantique. L’heure de retour sera définie sur place selon les impératifs de chacun.

Le site dédié au rassemblement des 9 et 10 juillet 2016:

http://www.notredamedeslandes2016.org/

Le succès de cette édition 2016 montre que la mobilisation reste totale et plus déterminée que jamais.

Rendez-vous est déjà donné sur la ZAD le week-end des 8 et 9 octobre 2016

Dans : Non classé
Par nonaeroportcholet
Le 28 juin 2016
A 23 h 28 min
Commentaires : 0
 
1234
 
 

Oleattojawd |
LE KIOSQUE DES MOTS |
A.P.C. de Sougueur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Testoilpaint
| Meretvie
| Panafrican Digital Humanities